Cake aux fruits confits by Michel and Albert Roux and photos from my garden

Spring has sprung a whole ago although late, here is a sneak-peak at my little garden.

I’m sharing with you these wonders of the nature in attempt to keep a positive mood because it’s quite hard to do so.

Spring has sprung but late in March

Bees (and neighbours) are enjoying my lavender

The pomogranate is still giving sour fruit, unlike my mom’s trees..Patience
“La pâtisserie des frères Roux” is an amazing book that I cherish for many personal reasons. I was given this as a gift in 1996 by somebody who is dear to my heart and who died at a young age.  
To keep a positive mood, I’ll stick to this colourful recipe.
Roux brothers do not need introduction, very much like Bocuse, Lenôtre…Just as we say in French “c’est une valeur sûre”.

The story behind this cake (and some others coming soon): My neighbour was waiting for me to come back from Qatar to learn some baking basics.. Since she’s a nice woman and I love her little kids, I accepted. So we started with Ina Garten’s orange pound cake:

Blur picture of Ina Garten’s Orange pound cake with icing and caramelized orange (my addition)

The next day, we made the “cake aux fruits” (fruit cake, not the christmas version), which is what today’s post is about..

I’ve chosen to bake the cake in mini-moulds, I got 5 mini-cakes. I kept one for me and gave the others to my neighbour.

It’s dead simple and cheap, but the result is mindblowing, rather senses-blowing. I added a few things to the recipe but you will see they fit well in there.

I was busy with my neighbour so my hands weren’t free to take more photos..I only managed to catch a few pictures from the final cake..Anyway, it’s so easy to make, it does not need a descriptive tutorial.

Ingredients

For 5 individual mini-loaves (double ingredients for a big loaf)
Prep: 10 min – Fridge: 30 min – Baking: 40-45 min

  • 140g of butter, soft (I used 2/3 butter and 1/3 oil, which gives a moist cake)
  • 125g of caster sugar
  • 1 egg yok
  • 1 large egg (70g)
  • 150 g of flour
  • ½ to 1 tsp of baking powder
  • Drops of orange blossom water and or vanilla extract
  • 60 g of candied fruits (different colours), finely chopped
  • 60 g of candied orange, kumquat and lemon peels (homemade, my addition)
  • 40 g of sultanas and currents (pre-soaked in orange juice, my addition)
Preparation
Butter and eggs should be at room temperature
Beat the sugar and butter until creamy. Add the egg and egg yolk one by one.
If the batter does not look creamy and homogenous, try to beat it over a bain-marie for a few seconds.

Fold in the flour and baking powder (previously mixed and sifted) in 2 or 3 batches.
Add the candied fruits and peels, raisins, currants (all previously dusted with flour).
Cover with a cling film and place in the fridge for 30 min.
Preheat the oven at 240C. Cover the loaf pan with parchment or grease with butter generously.
Bake at 240 C for 7 min, then at 180 C for 35 min approx. Check if it’s baked through.
I brushed it generously with a syrup (water, sugar, orange blossom water). You may brush it with liquefied apricot jam (and make the syrup with that as well)
Enjoy it preferably after 6 hours so the flavours infuse.

The cake freezes very well, but I doubt you keep a piece of it.

It’s a winner, just try it! The Roux are behind it!


Welsh Bara Brith – Un charmant cake Gallois qui ne vous laissera pas indifférent

Un petit coucou a mes lectrices et lecteurs francophones avec cette merveilleuse recette du pays de Galles ou je viens de passer mes vacances.
Initialement, le Bara brith, dont il sera question dans ce post est une sorte de cake/pain riche pour le tea-time. Il est généralement accompagné de beurre, ou de clotted cream.
Vous verrez que je l’ai même incliné en muffin parce que je n’ai pas de moule à cake ici. C’est d’ailleurs plus pratique en version individuelle.
Le Bara Brith est fait de 2 façons : une méthode préconise l’utilisation de la levure boulangère, et donc il faut travailler la pâte comme on travaillerait le pain. L’autre méthode, plus rapide et verse plus dans le sens du cake, préconise l’utilisation de la levure chimique.
La recette que je vous propose a été testée et approuvée par mon mari Gallois. Je l’ai adapté de l’ouvrage «  Welsh heritage Food & Culture ».
Ingrédients

Pour 6 muffins ou 1 cake
Prépa : 10 min + 1 nuit pour macérer les fruits – Cuisson : 40 min
  • 225 g de fruits secs (j’ai fait 1/3 raisins de Corinthe, 1/3 écorces d’agrumes confites en petits dés, 1/3 d’autres types de raisins)
  • 225 ml de thé fort infusé (j’ai utilisé 1 sachet Twining English breakfast et 1 Lipton rouge)
  • 80 g de sucre brun (Brown sugar), sinon un mélange sucre/molasse
  • 1 c.à.c de mélange d’épices à pain d’épice ou speculoos
  • 30 g de beurre en cubes
  • 250 g de farine
  • 1 c.à.c de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
Préparation
Mélangez les fruits secs, les écorces et le sucre.  Laissez macérer pendant quelques heures ou une nuit dans du thé.
Le lendemain, préchauffez le four à 170- 180 degrés C. Beurrez le moule à cake ou des moules à muffins.
Tamisez les ingrédients secs : farine + sel + levure+ épices. Sablez ce mélange avec le beurre.  Incorporez les fruits et leur liquide. Ajoutez l’œuf légèrement battu. Mélangez légèrement et versez ensuite dans le moule.
Enfournez pendant 35-40 min environ pour les muffins et environ 1h 30 pour le cake.
Comme la majorité des cakes, ce dernier est mieux apprécié le lendemain.


Gâteau au chocolat léger qui restera moelleux pour longtemps

Ce gâteau fondant au chocolat vous fera plaisir sans pour autant vous culpabiliser. Le beurre y est très réduit, vous pouvez d’ailleurs vous en passer. Les pommes font le travail de le rendre moelleux. D’ailleurs, il reste moelleux pour le lendemain et c’est encore meilleur. 
Vous pouvez bien remplacer le sucre par du stevia ou du sirop d’agave pour plus d’onctuosité, pour avoir la conscience tranquille (j’espère que les scientifiques nous disent la vérité sur ce type sucre naturel).
Ingrédients
Pour 4 moules individuels/ ramequins
Prépa : 15 min/ Cuisson: 20 min

  • 2 œufs
  • 50g de sucre cassonade
  • 1 belle pomme gala râpée et égouttée 
  • 2 c.à.s bombées de yaourt nature
  • 2 c.à.s généreuses de poudre d’amande ou noisette
  • 2 c.à.s généreuses de farine
  • 5 g de levure chimique
  • 1 bonne pincée de sel
  • 1 c.à.s de cacao amer
  • 100 g de chocolat noir (plus de 54%)
  • Une écorce de citron confit en petits dés (ou un autre agrume)

Préparation 

Préchauffez le four à 180°C. Chemisez des moules ou beurrez-les, réservez au frais.
Faites fondre le chocolat au bain marie avec le beurre et laissez tiédir.
Tamisez les poudres sauf les amandes.
Avec un batteur électrique, fouettez les œufs avec le sucre pendant 3 à 4 min jusqu’à ce qu’il devienne mousseux et aéré. 
Incorporez la pomme râpée. Ajouter la poudre d’amande, les poudres tamisées, mélangez. Ajoutez le chocolat et mélangez pour homogénéiser. Finissez par les dés d’écorce de citron.
Versez le mélange dans le moule. Enfournez pendant 20-25 min environ, encore plus su vous les voulez bien cuits de l’intérieur.
Laissez refroidir pendant 10 min avant de démouler. Servez le gâteau à température ambiante, idéalement avec une glace vanille, un coulis rouge ou d’orange, une crème anglaise ou juste une crème montée en chantilly. Mais là, vous ne serez plus dans la version light!

Apple Streusel Muffins- Muffins aux pommes et au streusel

J’aime les muffins fruités, et j’adore les pommes. Les deux me feraient certainement plaisir.
J’ai fait ce batch de muffins avec les cupcakes que j’ai posté hier et les chocolate chips muffins (que je posterai un autre jour), environ 55 pièces en tout, que j’ai envoyé en cadeau aux élèves de mon mari. Les gamins ont fait du bon boulot et il a voulu les récompenser. J’ai eu des nouvelles qu’ils se sont régalés. C’est tant mieux !
Ingrédients
Pour 12 /16 muffins
Prépa: 10 min/ Cuisson: 20 min
  • 280g de farine
  • 110 de sucre cassonade
  • 1 c.à.s rase de levure chimique
  • Une pincée de sel
  • 2  œufs battus
  • 80g de beurre fondu et tiède
  • 1 c.à.c d’extrait de vanille
  • 1 belle pomme pelée et râpée
Streusel
  • 25g de cassonade
  • 50g farine
  • 35g de beurre froid en dés
  • ¼ c.à.c de cannelle en poudre
  • 2 c.à.s bombées de noisettes en poudre granuleuse (ou flocon d’avoine)

La méthode
Alignez des caissettes dans des moules a muffins. Préchauffez le four à 200° C.
Dans un petit bol, sablez la farine et le beurre en dés. Incorporez sucre, la cannelle et les noisettes. Réservez.

Dans un grand bol, mélangez les ingrédients secs. Dans un autre bol, mélanger les ingrédients liquides.
Faites un puits dans les ingrédients secs et incorporez le mélange liquide. Remuez avec une spatule sans trop travailler l’appareil.
Remplissez des caissettes aux ¾ plein. Enfournez à 200° C pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre et que les muffins soient dorés.
Laissez refroidir 5 minutes avant de démouler sur une grille.
Je ne fais pas les mégas muffins à l’Américaine, je trouve que le calibre moyen est juste ce qu’il faut pour se faire plaisir et ne pas se culpabiliser par la suite, n’est ce pas?
Mais si toutefois vous vous sentez gourmands(es) et que vous avez envie de préparer les méga versions, n’oubliez d’augrmenter le temps de cuisson.