Mushroom risotto

I love pasta and risotto dishes. It’s weird that I never posted anything about them. I just assume everyone knows how to make them. 
 
Here is one of my favourite versions of risotto. The delicate combination of mushrooms (strong and mild) and good parmesan gives this dish a whole new dimension. Simple, fragrant and comforting.
I sprinkled coriander instead of parsley, It turned wonderful
Ingredients
For 2 to 4 persons
Prep: 5 min – Cooking: 25 min
  • 200 grams risotto rice (such as Arborio or Egyptian rice)
  • 1 medium onion or 2 shallots, finely chopped
  • About 300 g of mushroom, mixed (button mushroom, oyster mushroom, chanterelle, porcini…), or a type of strongly fragrant mushroom
  • 2 cloves garlic, finely chopped
  • Approximately 1l chicken or vegetable stock
  • 3 inches or celery, finely chopped (optional)
  • 2 tbsp olive oil 
  • 1 tbsp of lemon juice
  • Sea salt
  • Freshly ground black pepper
  • 1 good handful fresh thyme or parsley, leaves picked
  • 50g freshly grated Parmesan
  • 1 tbsp of butter
  • about 2 tbsp of crème fraiche
Preparation
Heat the stock.
In a separate pan, sauté shallots or onions in olive oil. Add garlic, celery, and diced mushrooms, fry slowly for about 5 minutes.  
When the vegetables looks cooked through, add rice and stir.  
Once the rice looks translucent, deglaze with the lemon juice and stir.
Add the first ladle of stock. Stir and let simmer on medium heat.
Once it’s almost dry, add the 2nd ladle of stock and sprinkle the salt. Stir and let simmer. Keep 
adding the liquid once the previous has been absorbed.. until the rice looks al dente.
Add the thyme or parsley (chopped). Sprinkle black pepper and parmesan. Add the cream and the butter. Stir.
The risotto will look somewhat gooey, creamy. Stir gently. Place a lid on the pan and allow to rest for 2 to 3 minutes. Garnish with some shaved parmesan and some chopped parsley. Serve hot.
I sneaked a small Thai chili on the side..for me

Mohammarah dip, un mezzeh du Levant qui a du caractère

La Mohammarah est un dip / mezzeh Syrio-Libannais qui a du caractère! Ce dip tire son nom arabe de « rougeâtre » puisque la base de la recette est le poivre rouge.
C’est aussi un dip assez riche puisque vous avez des noix croquants auxquels vous pouvez ajouter des pignons de pins pour un twist ! Voici donc ma version.
Ingrédients
Pour 2 tasses
Prépa : 10 min/ Cuisson : 20 min

  • 3 poivrons rouges de taille moyenne
  • ¼ de tasse de noix légèrement torréfiées + quelques unes pour décorer
  • ¼ de tasse de pignons de pins légèrement frits
  • ½ de chapelure fraiche
  • 2 c.à.s de mélasse de grenadine (facultatif)
  • ½ oignon rouge émincé et frit
  • 1 grosse goussed’ail écrasée
  • ¼  tasse d’huile d’olive
  • 1/2 c.à.c de cumin
  • 1 c.à.c de paprika
  • 1 c.à.c de piment fort
  • Une pincée de sucre
  • Sel  
 
Ingrédients
Huilez et grillez les poivrons dans un four chaud en les tournant de temps en temps jusqu’à ce que leur peau devienne noire. L’idéal serait de les griller sur du charbon en BBQ.
A la fin de la cuisson, mettez-les dans sac en plastique bien fermé pendant quelques minutes. 
Débarrassez-vous de la peau et des pépins. Emincez les poivrons en gros dés et réservez.
Passez les ingrédients secs au mixeur avec l’huile d’olive pour avoir une poudre corsée.
Passez l’oignon, les poivrons, la mélasse, l’ail dans un le robot mixeur. Pressez-les à la sortie avec vos mains afin de les dégorger. Gardez le jus.
Incorporez le 1er mélange au 2ème. Ajoutez le jus de légumes si votre dip à l’air sec. Corrigez l’assaisonnement.
Servez frais. Vous pouvez garder la mohammarah au frais pour un maximum de 2 jours.
Mon déjeuner d’hier, Baba ghannouj (recette sur mon blog, en Anglais) et Mohammarah

Quick croque-monsieur for a lazy night

There are days where comfort food 10 main away is just the best thing that can fix our mood. This croque-monsieur sadwich is just one of them.

Croque-monsieur is a French sandwich by definition or at least I grew up thinking that way. But you can adopt the idea and make of it what you want. I am giving you my halal version of it since I can’t eat ham.

Ingredients 

for 2 persons
Prep: 5 min/ Cooking 10 min

– 4 slices sandwich bread (your fav)
– 2 tbps of butter

– 2 heaped tbps of crème fraiche (or bechamel if you have it ready)
– 2 slices of cold cuts (in my case halal smoked Turkey breast cuts)
– 4 tbsp of grated gruyère and edam or your fav cheese

Optional but nice
– Pepper
– Arugula
  
Preparation 

Preheat the oven at 220 degrees C.

Line up the bread slices.

Melt the butter in a saucepan. quickly soak the bread slices in it and toast them right there, in the same pan, until you get a nice and crispy side. This should take 30 seconds per side if the pan is hot  (I do it for both sides of the bread slice).

Take the bread off the heat. Brush half of the crème fraiche evenly on the inner side of the bread that you want to have as a base for your sandwich. This will give the croque-monsieur a nice moist late. Keep the other half of crème fraiche for the top sides of the sandwich.

Add the smoked beef or turkey slice in each sandwich. Sprinkle the cheese (or keep it as slices).

Sometimes, I add some pepper and some green salad (Arugula in this case).

Top the sandwich with the other slice of bread. Brush the top sides with the remaining crème fraiche and finish by sprinkling the rest of the cheese. Add more to your liking.

Bake the sandwich for 5 minutes then on position “grill” for 2 minutes”. The cheese should be melted and lightly coloured at the top.

Serve with a fresh salad on the side.

If you are going to eat this few minutes later, keep it in aluminium foil in a warm oven. This way you keep it moist for at least 20 min. I hate dry croque-monsieur!

NB: for a version of croque-madame, skip the cheese topping and replace but a fried egg at the time of serving.

Et bon appétit! 

 


Souris d’agneau au four/ slow cooked Lamb shanks in the oven

La particularité de cette de souris d’agneau est qu’elle est un véritable repas qui ne nécessite pas d’effort puisque tout le temps qu’il faut pour sa préparation se passe au four.
Vous aimerez certainement cette association de viande d’agneau avec les herbes, la pomme de terre en accompagnement mais surtout la tendresse de cette viande fondante en fin de cuisson. Un vrai régal !
Ingrédients

Pour 2 personnes
Prépa: 10 min/ Cuisson: 3 heures
– 2 souris d’agneau
– 1 brin de romarin frais
– 150 g de beurre froid
– Quelques feuilles de sauge fraîche
– 1 brin de thym frais
– Sel et poivre fraichement moulu
– 3 gousses d’ail non pelées
– 1 grosse carotte, pelée et découpée en gros morceaux
– 1 oignon pelé et émincé
– Huile d’olive
La méthode
Préchauffez votre four à 180 º C.
Hachez les tiges des herbes ainsi que l’ail. Ajoutez le sel et le poivre et 2 c.à.s d’huile d’olive
Prenez un couteau et piquez la viande en enfonçant la pointe à plusieurs endroits. Commencez par masser la viande avec la préparation d’herbes tout en essayant d’insérer le plus possible dans les petits trous que vous venez de faire.
Prenez 2 bouts de papier d’aluminium de la longueur de votre bras et pliez chaque moitié de façon à avoir une forme rectangulaire. Marinez les oignons ainsi que les carottes dans le reste de la marinade. Faisant un tas au milieu de chaque carré, placez chaque souris d’agneau au milieu et au dessus de chaque pile de légumes. L’os doit pointer vers le haut.
Tirez doucement sur les côtés de la feuille autour de l’os et versez 1 c.à.s d’eau ou de bouillon sur chaque tas (nous en avons 2).
Rassemblez les feuilles d’aluminium autour de l’os, pincez-les tout autour. Répétez l’opération pour l’autre jarret, puis placez la papillote sur une plaque de cuisson avec les os vers le haut. Enfournez en baissant la température à 160 º C et faites cuire pendant 3 heures ou jusqu’à ce que la viande soit aussi tendre que possible. J’ajoute des dès de pomme de terre vers la fin de la 2ème heure pour qu’ils s’imprègnent aussi de la saveur de la viande.
Servez avec les pommes et les carottes, alors une purée de pomme de terre, des épinards, haricots verts sautés ou brocolis pour casser le goût relevé de la viande.