Stollen Allemand, ma version

Il y a des tas de recettes de Stollen que c’est difficile de créer l’ultime version! Il en a qui commencent par une détrempe comme on ferait pour une brioche. D’autres qui travaillent la pâte directement sans cette étape.

Le stollen est une sorte de pain sucré Allemand riche et massif, parfumé aux épicés et aux zestes d’agrumes. On le fourre assez souvent de pâte d’amandes ou de marzipan (MarzipanStollen). Vous serez bien plus heureux(ses) avec une pate d’amande maison relevée de quelques gouttes d’extrait d’amandes amères mais dans mon cas je n’ai pas de broyeur alors j’ai du acheter celle du commerce.

Si vous cherchez une recette plus briochée et moins dense, sans épices, c’est par ici.

Ingrédients  

Pour 1 gros Stollen (8 personnes)

Prépa : 30 min/ Repos : 3 h 30/ Cuisson : 45 min
  • 400 grammes de farine
  • 80 g de sucre
  • ¼ c.à.c de cardamome
  • ¼ c.à.c de cannelle moulue
  • ¼ c.à.c de muscade moulue
  • ½ c.à.c d’essence d’amande ou
  • 1 ½ c.à.c d’extrait de vanille
  • 2 c.à.c de levure de boulanger déshydratée
  • 160 ml de lait à peine tiède
  • 1 œuf
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 c.à.s de miel
  • ½ c.à.c de sel
  • 100 g de beurre froid
  • 120 g de raisins secs (mélange entre raisins de Smyrne et raisins noirs)
  • 80 g d’écorces d’orange et citron confites
  • 1 tasse de jus d’orange
  • 50 g d’amandes effilées ou mieux, hachées en longueur, sans la peau
  • 200 g de pâte d’amandes (50/50) pétrie pour être malléable
Glaçage
  • 60 g de beurre fondu
  • 60 g de sucre en poudre
Préparation

Sur un plan de travail (ou le bol d’un robot), déposez la farine tamisée avec les épices. Faites un puits, ajoutez le sucre, la levure, le lait tiédi, le miel. L’extrait d’amande ou de vanille. Ajouter le sel et mélangez de façon à incorporer toute la farine. Ajouter finalement le beurre froid en petits morceaux, un peu à la fois, en mélangeant la pâte à la main jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé avant d’en ajouter davantage : écrasez avec la pomme de votre main et ramenez le tout vers le centre, refaites ce geste jusqu’à incorporation du beurre. Pétrissez jusqu’à avoir une pâte homogène.

Formez une boule avec la pâte, couvrez-la de film alimentaire et laissez levez à température ambiante jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume. (2 h au minimum).
Entre temps, macérez les raisins ainsi que les fruits confits dans le jus d’orange. Vous devez les égoutter avant de les incorporer à la pate, ultérieurement.

Une fois la pâte levée, incorporez les raisins secs, les fruits confits et les amandes à la pâte. Pétrissez. Abaisser la pâte sur un papier sulfurise en maintenant une sorte de forme ovale.

Formez un long boudin avec la pâte d’amande. Disposez le rouleau de pâte d’amande au centre de la pâte et rabattez celle-ci par-dessus pour l’emprisonner. Filmez le Stollen et laissez lever dans un endroit chaud pendant 1h.

Préchauffez le four à 180C, déposez le Stollen sur  une plaque à four chemisée de papier sulfurisée. Enfournez pendant 45 minutes, ou jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Glaçage

Lorsque le pain sort du four, badigeonnez-le généreusement de beurre fondu, répétez jusqu’à ce que tout le beurre est absorbé

Tamisez le sucre en poudre sur, sous et autour du pain. Quand le Stollen refroidit tamisez le sucre généreusement. Laissez reposer pendant deux jours.
L’autre option est d’attendre qu’il refroidisse avant de l’induire de beurre et de saupoudrer de sucre.

Le Stollen peut-être conservé un bon moment s’il est bien enveloppé dans une pellicule plastique et placé dans un endroit frais et sec (mais pas au réfrigérateur!).

 N.B: voici une version du NY times, une autre d’une personne retraçant les recettes de sa grand-mère (version en Anglais). Comme vous pouvez le constater, les Stollen sont si différents les uns des autres mais les ingrédients majeurs restent les mêmes. Adaptez selon vos humeurs. Toutes ces versions sont bonnes.
Voici une video pour confectionner le Stollen autrement, sans rouleau d’amandes, ou ici (ce que j’ai suivi pour faire le pli et le joli bout pointu en haut, au milieu).

Recette de pain « panini » aux herbes

Je possède un panini maker de Kenwood depuis 2 ans mais que je n’ai jamais utilisé. Cet été, j’ai fait fixation dessus. Alors tant qu’à faire, autant préparer du pain « panini » qui est bien pratique pour cette saison d’été. J’ai adapté cette recette du blog le pétrin. Le résultat est plutôt satisfaisant: des paninis souples et moelleux.

Ingrédients

Pour 10 paninis
Prépa : 30 min/ Repos : 2 h 10/ Cuisson : 15 min
– 550g + 60 g de farine blanche
– 2 c.à.c rase de sel
– 20g de levure fraiche
– 150ml d’eau tiède
– 150ml de lait tiède
– 6 c.à.s d’huile d’olive
– 2 c.à.s de sucre
– 2 c.à.s de thym frais

La méthode

Emiettez la levure dans le tiers du liquide tiède en mélangeant avec du sucre. Laisser 10 min le temps de voir des bulles.
Dans le cul du KitchenAid, mettez la farine tamisée et le sel. Incorporez la levure et lancez la machine. 
Ajoutez le liquide tiède petit à petit. Après 7 min de pétrissage environ, ajoutez la moitié de l’huile cuillère par cuillère.
Le pétrissage avec KitchenAid me prend 10 min environ. Vous pouvez pétrir votre pain à la main aussi si vous n’avez pas de machine puisque le principe du pétrissage est toujours le même pour les pains.
Ajoutez le reste de la farine avant la fin, couvrez et laissez reposer pendant 1h dans un endroit chaud jusqu’à ce que cela double de volume.
Dégagez la pâte et découpez en boules égales. Huilez vos mains et façonnez des boules. Couvrez et laisser détendre pour une 10 aine de minutes.
Farinez le plan de travail. Façonnez des minis baguettes (ou autre forme). Disposez-les sur une plaque huilée et farinée et laissez levez pour une autre heure.
Faites cuire les paninis dans un four à 200 degrés C pendant environ 15 min.
Les pains doivent rester de couleur pâle (quoique les miens soient légèrement dorés puisque nous les avions aussi utilisee comme pain du jour).

Le pain « panini » se conserve bien au réfrigérateur et au congélateur.

Idée de sandwich: tomate, basilic, piivre, Mozzarella, un peu d’huile d’olive.

Pour une autre recette de panini en Anglais, cliquez ici..


Muffins salés aux légumes à adapter selon vos envies

Je vous présente des muffins en version salée pour utiliser les derniers légumes qui sont dans le frigo et pour changer des recettes sucrées que je n’arrête pas de poster. Ils sont bons pour un snack, à tartiner ou tels-quels, à partager avec les collègues ou la famille..

Ingrédients

Pour 14 muffins
Prépa : 20 min/ Cuisson : 20 min
– 3 gros œufs
– 2 tasses de farine
– 1 c.à.c bombée de levure chimique
– ½ c.à.c de bicarbonate
– 1 poivron rouge moyen
– ½ gousse d’ail râpée
– 4 c.à.s d’olives vertes, cornichons et autres variantes
– 1 c.à.c de sel
– ½ c.à.c de piment fort
– ½ c.à.c de poivre blanc
– ½ c.à.c de poivre noir
– 100 g de crème fraiche, liquide ou à défaut du fromage blanc
– ¾ tasse de mélange huile d’olive/ beurre.
– 3 c.à.s d’herbes hachées, ciboulette, persil… (ici coriandre)
– ½ tasse de fromage blanc de style Jebli (kiri peut faire l’affaire si vous arrivez a avoir des cubes)
– ½ tasse de fromage rouge en cubes

La méthode
Faites sauter le poivre finement découpé pour 5 minutes, avec l’ail. Salez et poivrez. Réservez
Incorporez les herbes, le piment. Mélangez. Réservez et laissez refroidir.
Faites fondre le beurre, laissez tiédir.
Battez les œufs légèrement. Ajoutez l’huile, le beurre, le reste des ingrédients à part la farine, la levure, le bicarbonate et les fromages que vous ajouterez vers la fin. Mélangez sans trop travailler l’appareil.

Réservez au réfrégirateur pendant 1 heure.

Préchauffez le four à 180 degrés C, préparez les caissettes à muffins et placez-les dans les moules (si vos utilisez les moules en silicone, vous pouvez omettre ce détail).
Versez dans des moules à muffin et enfournez pour 20 min environ.
Servez ces muffins aux salés tièdes de préférence, accompagnés de salade, d’un Dip de votre choix ou tels-quels.
Vous pouvez penser à d’autres légumes et d’autres fromages. Adaptez la recette selon vos envies.

Pain Ciabatta sans pétrissage, Magique!

Le rêve…un pain à croute croustillante et à mie moelleuse, le tout avec 0 efforts..C’est la formule magique. Je vous la livre.

Cette recette est prise du site de Chef John que j’adore (en Anglais). Sur son site, chaque recette est accompagnée de vidéo, et vous savez bien que le visuel est la meilleure méthode de formation.

Normalement, il y a plus de bulles dans la texture finale, mais j’ai fait une mauvaise manipulation. Conseil: NE MELANGEZ PAS TROP la pâte. Sinon, c’est tout aussi bon!

Ingrédients
Prépa: 10 min/ Repos: 20 heures/ Cuisson: 35 min

– 3 tasses de farine (330 g)
– 1 tasse de farine complète (110 g)
– ½ c.à.c de levure sèche (Le double en version fraiche)
– 1 ½ c.à.c de sel
– 2 tasses d’eau tiède (500 ml)

Le « comment »

Mettez les ingrédients ensemble dans une jatte. Mélangez avec une spatule. Couvrez et laissez reposer pour 18 heures quelque part dans votre cuisine. La pâte doit avoir une consistance collante, donc ne vous affolez pas..

Passé ce temps, reprenez la spatule et faites décoller la pâte tout en la ramenant au centre.

Prenez une plaque à pâtisserie allant au four, huilez et couvrez de semoule fine, étaler votre pâte en l’allongeant de façon à avoir une forme rectangulaire.

Saupoudrez généreusement le haut de farine et flippez la pâte à pain sur la plaque et re-arrangez-la de façon à garder la forme rectangulaire. Couvrez et laissez reposer environ 2 heures.

Préchauffez le four à 220 Degrés C et faite cuire pour 30 à 35 minutes.

Regardez la video de chef John, pas besoin de comprendre l’Anglais, les vidéos sont tellement bien faites qu’il suffit de les visualiser pour comprendre..