Msemmen Marocains

Les Msemmens sont une sorte de pâte feuilletée et que vous trouverez au Maroc, apparemment en Algérie aussi, mais aussi en Inde, avec d’autres saveurs mais le principe est le même.

Pour l’histoire, quand j’avais envie de Msemmens mais pas envie de les préparer, j’achetai les Plain Parathas (Parathas nature, quoique Parathas ressemblent à des Mlaouis dans la forme).

Msemmens marocains servis au miel
Msemmens marocains servis au miel. Photo @Nada Kiffa

Il faut dire que c’est une pâte a base de farine et d’huile, et des fois, on n’a pas envie de passer son temps en train de laver la vaisselle et de se débarrasser du gras.. C’est pour cette raison qu’au Maroc, on en fait beaucoup et on les garde au congélateur. on les fait chauffer dans une poêle bien chauffée..sans pour autant passer par le même processus de préparation. Et puis c’est toujours bon avec un bon verre de thé à la menthe.

Les msemmens ne sont pas des crêpes

Cependant, j’ai une protestation à faire: Je n’admet pas quand certaines personnes qui les appellent “crêpes marocaines”, ce ne sont pas des crêpes. Comme nous avons appris à nommer les crêpes par leur nom, je pense que le Msemmens mérite pareil traitement et qu’il n’y a aucune raison de lui donner un autre nom. En plus, les Msemmens sont à base de pâte travaillée par feuilletage, ce qui n’est pas le cas des crêpes. la Cuisine Marocaine a bien sa place dans le Palmarès mondial, il n’y a donc pas de raison de la dénaturaliser..

Revenons à ces feuilletés de notre enfance…Au Maroc, vous trouverez les Msemmens, mais aussi les Mlaoui, Rezzat el Kadi, les Rghaifs (cuits au four et farcis..)..ces recettes se déclinent en sucré et salé, mais toutes accompagnées de Thé à la menthe.

En tous cas, en parler me rappelle de bons souvenirs et de bonnes odeurs…

Alors, retour aux Msemmens..

Un grand Msemmen marocains sur une plaque de cuisson
Un grand Msemmen marocains sur une plaque de cuisson. Photo @Nada Kiffa

Ingrédients

– 500g de farine de blé (ou 2/3 farine de blé et 1/3 farine Finot)
– 1 c.à.c de sel
– 25cl d’eau tiède (+/-)
– 1 bol d’huile neutre ou mélange huile/beurre
– un bol de semoule (utilisé lors du feuilletage)
– 1 c.à.c de levure fraiche.

Le “comment”

Si vous faites des Msemmens pour la Rfissa, vous pouvez vous arrêter à ce niveau..
Si vous faites des Msemmens pour autre que le plat Rfissa  Rabattez les 4 côtés en les faisant se chevaucher de façon à obtenir un carré de 8 / 10 cm de côté.
Cuisson
  • Faites chauffer une plaque/poêle à fond épais, en fonte ou en terre cuite, huilez légèrement et faite dorer les Msemmens sur les 2 faces (2 min chacune).
  • On peut aussi les farcir avant de les plier et de les cuire, par exemple d’un mélange d’oignon , de persil, de morceaux de viande boucanées et d’épices.
Msemmen marocains au khlii, servis avec une infusion a la menthe
Msemmen marocains au khlii. Photo @Nada Kiffa
  • Moi, je les mange avec un Kiri et un verre de thé..

Author: Nada

Nada Kiffa is an Expert in Moroccan cooking and her recipes are coming from a lineage of Moroccan home and professional cooks. Cooking classes and posted articles are inspired by her family life in Morocco and elsewhere. You will learn what makes a dish Moroccan before learning how to execute it. You will also learn how to work around recipes and cut corners without missing on the flavour.

6 thoughts

  1. bonjour ,c surtout du cotè marocain qu'il y'a probleme car ils croient que tout ce qui a dans leur pays est unique que ça ne se trouve pas ailleur .alors qu'en algerie en tunisie quand on vois quelque chose de ressemblant on sais qu'on a des similaritè .mais comme vous avez dit c du a l'ignorance de l'autre .

  2. Bonjour Anonymous…Je confirm que c'est un peu long et que ca demande un peu de pratique..mais le resultat en vaut le coup…

  3. Bonjour Anonymous,J'ai pensé à la même chose quand j'ai vu des Algériens présenter des recettes marocaines en tant que 100% Algériennes. Jusqu'au jour ou j'ai rencontré des collègues Algériens qui j’avais convié sur ma table du Ramadan, c'est là qu'on a découvert que la question de frontière dans la cuisine Nord-Africaine du Maroc à la Tunisie en passant par L’Algérie ne s'applique pas dans notre cuisine puisque nous avons beaucoup de recettes similaires.Ce n’est donc pas une question de malhonnêteté, mais d’ignorance de l’autre. Je pense qu’il faut la prendre ainsi. C’est toujours un plaisir de voir qu’on a beaucoup de choses en commun, nous les Maghrebins, spécialement qu’on on vit dans des pays avec des cultures différentes.

  4. pourquoi apperemment en algerie ?les mssemmen sont berbere on les trouve dans tout les pays du maghreb ! en algerie elles sont soit sucrè ou salè \”mhadjeb\” …on les appelle aussi \”m3arek\” dans certaines regions….je trouve ça un peu malhonnete de la part de certains marocains de presentè des specialitè \”maghrebine\” comme mrocaine ! comme le baghrir et le coucous……

Leave a Reply